Comment organiser un pique-nique zéro déchet avec ces astuces et recettes ?

pique nique zéro déchet

Qui n’a jamais goûté au plaisir d’un pique-nique entre amis, en famille ou entre collègues ?

Que ce soit dans la forêt, dans un jardin public, au bord de la mer ou au bord d’une rivière, tout le monde apprécie de déguster un bon repas au grand air. Mais trop souvent, pique-nique rime avec plastique, jus en brique, couverts jetables et plats caloriques.

Comment concilier écologie, plaisir et santé ? Est-il vraiment possible d’organiser un pique-nique zéro déchet qui soit à la fois gourmand, convivial et équilibré ? Bien sûr que oui ! C’est ce que je vais vous prouver dans cet article.

Oubliez tout ce que vous savez sur le pique-nique et préparez-vous pour un virage à 360 ° ! Grâce à mes astuces zéro déchet, vous allez redécouvrir le plaisir de pique-niquer.

En prime, vous allez régaler vos proches et leur apprendre comment être plus éco-responsables au quotidien. Que demander de plus ?

Règle numéro 1 : Dites adieu au plastique

Un matériau pratique mais polluant

Dans les années 1960, un dérivé du pétrole a séduit massivement les entrepreneurs, les médias et les consommateurs grâce à son faible coût et à son étonnante légèreté. Son nom : le plastique.

A mesure que ce matériau a gagné du terrain, de nouvelles habitudes de consommation ont fait leur apparition. En moins d’une décennie, les couverts jetables, les assiettes souples et les gobelets en plastique sont devenus la norme pour les pique-niques.

Aux yeux de nos chers parents et grands-parents, mettre de la vaisselle à la poubelle était synonyme de progrès et de liberté. Enfin affranchis de la corvée de vaisselle, nos aïeux se sont délectés de pouvoir jeter une assiette ou une fourchette après une seule utilisation !

La fin de la lune de miel

On sait maintenant que cette utilisation décomplexée du plastique a pollué les sols, l’atmosphère (lorsque ce matériau est brûlé) et même les océans. Elle a aussi entraîné des scandales sanitaires, comme celui lié à l’utilisation de perturbateurs endocriniens dans les bouteilles et les biberons.

Heureusement, les mentalités et la législation évoluent. La loi française interdit depuis janvier 2020 la vente de vaisselle en plastique (sauf si celle-ci est compostable ou biosourcée) et d’ici 2040, le gouvernement français s’est engagé à bannir tous les emballages en plastique jetable (source : https://www.economie.gouv.fr/cedef/interdiction-plastique-usage-unique) !

Une nouvelle façon de consommer

Comme vous vous en doutez, ces nouvelles lois sont positives mais elles ne règleront pas, à elles seules, tous les problèmes environnementaux. Il est plus que jamais nécessaire que chacun d’entre nous agisse à son échelle et modifie en profondeur son mode de vie.

Le plastique est le matériau jetable par excellence, mais sa disparition programmée ne change pas, comme par magie, les mentalités. Au-delà du plastique, je pense qu’il nous faut dire adieu à l’idée plus générale selon laquelle tous nos objets seraient jetables. C’est tout l’enjeu de ma routine zéro déchet !

Chaque produit manufacturé (même issu du recyclage) utilise de nombreuses ressources pour être fabriqué, conditionné, transporté et distribué. La nature vous tient à cœur ? Alors, je vous encourage non seulement à oublier le plastique, mais aussi à :

  • Acheter en priorité des objets recyclés et recyclables ;
  • Réutiliser le plus possible ces objets ;
  • Les réparer, les donner, les échanger ou les recycler lorsqu’ils sont cassés ou ne vous plaisent plus.

Règle numéro 2 : Equipez-vous !

De la théorie à la pratique

En matière de protection de l’environnement, les intentions ne suffisent pas. Vos bonnes résolutions doivent être mises en pratique au quotidien, et de manière très concrète. Pour cela, un conseil : équipez-vous au plus vite d’outils à la fois utiles, malins et efficaces.

Pour vos pique-niques, je vous recommande par exemple le coffret de la boutique éco-responsable « Mon pique-nique no plastic » signé Pousse Pousse. Il s’agit d’un kit eco-friendly, qui contient tous les ustensiles nécessaires à la préparation d’un repas zéro déchet à emporter.

coffret pique-nique zéro déchet

DÉCOUVRIR LE COFFRET PIQUE-NIQUE

La clef du succès

Ce que j’apprécie particulièrement avec le coffret « No plastic », c’est son côté durable et polyvalent.

En effet, il convient aussi bien à un novice du zéro déchet qu’à un écolo aguerri. Pour ma part, je l’utilise depuis longtemps et je l’ai offert à plusieurs personnes afin de les initier à la vie eco-friendly.

Au sein de ce kit, tout a été pensé pour m’accompagner dans mes sorties et pour m’aider à rester écoresponsable en toutes circonstances. Le coffret contient :

  • Trois jolis couverts en bambou d’hiver (ou bambou moso) lavables et éco-conçus ;
  • Quatre pailles en inox réutilisables à l’infini ;
  • Une gourde isotherme en inox qui préserve la fraîcheur des mes smoothies maison (pendant 24 heures) et maintient mes infusions au chaud (pendant 12 heures) ;
  • Et enfin l’indispensable gobelet assorti à la gourde, rétractable et 100 % inox !

 

Petit plus : le coffret est livré avec un goupillon pour laver les pailles, ainsi qu’avec des sacs en tissu pour ranger les pailles et les couverts.

Le prix : 25 euros.

COFFRET PIQUE-NIQUE

Le plaisir à l’honneur

Depuis que j’ai décidé d’adopter un mode de vie zéro déchet, j’ai dû réinventer mon quotidien. Cela demande de la créativité et pas mal de patience ! Mon secret pour rester motivée ? Me faire plaisir avec des recettes anti gaspi et des objets écoresponsables.

Le coffret « Mon pique-nique no plastic » fait partie des cadeaux que je me suis faits pour que mon aventure zéro déchet reste placée sous le signe du plaisir. Je ne regrette pas cet achat : en plus d’être écologique, il possède un design harmonieux qui le rend encore plus agréable à utiliser.

Grâce à lui, je suis toujours prêt pour un pique-nique zéro déchet. Mais son utilisation ne se limite pas aux pique-niques. Personnellement, je m’en sers aussi pour :

  • Ma pause déjeuner au bureau ;
  • Mes voyages en train ;
  • Et bien sûr, mes randonnées en pleine nature !

Découvrez ce produit écolo en cliquant sur le bouton ci-dessous :

COFFRET PIQUE-NIQUE

Règle numéro 3 : Concoctez un repas anti gaspi

La pédagogie par la gourmandise

Un pique-nique entre amis, entre collègues ou en famille est un excellent moyen de faire la promotion du zéro déchet.

Votre famille est sceptique quant à l’importance de polluer moins ? Vos amis rient de votre idéalisme, de vos déplacements à vélo et de votre végétarisme ? Vos collègues pensent que l’écologie est synonyme d’austérité et de privations ? Profitez d’un pique-nique pour leur faire oublier leurs idées reçues !

Si vous désirez initier vos proches à l’art du zéro déchet, je vous conseille de vous fixer un défi : concocter un repas avec le maximum de recettes anti gaspi, servies dans des contenants réutilisables en verre et en inox. Vous pourrez ainsi montrer à votre entourage qu’on peut être à la fois écolo et bon vivant.

Des plats salés zéro déchet

Le web regorge de pages consacrées à des recettes zéro déchet, toutes plus alléchantes les unes que les autres.

En entrée, vous pouvez notamment servir à vos convives :

  • Des galettes aux fanes de carottes (http://www.mademoisellecuisine.com/2012/07/galettes-de-fanes-de-carottes.html) ;
  • Des croque-monsieur à base de croissants rassis (https://cuisineantigaspi.com/2021/06/30/croissant-facon-croque-monsieur-2/) ;
  • Et pourquoi pas des légumes farcis aux restes de couscous (https://www.femina.fr/recette/legumes-farcis-aux-restes-de-couscous) ?

 

Pour le plat de résistance, sachez qu’il existe de nombreuses manières d’accommoder des restes tout en régalant les papilles de vos proches. Je vous recommande par exemple :

  • La quiche aux restes de poulet rôti (https://www.fourchette-et-bikini.fr/recettes/recettes-minceur/tourte-aux-legumes-et-restes-de-poulet-cuit.html) ;
  • Les lasagnes aux restes de ratatouille (https://www.cuisineaz.com/recettes/lasagnes-aux-restes-de-ratatouille-82268.aspx) ;
  • Et ma préférée, cette superbe pizza végétarienne aux fanes de choux-raves (http://papillesestomaquees.fr/pizza-aux-fanes-de-choux-raves-ail-des-version-light/).

 

Des desserts anti gaspi

En matière de desserts écolos, vous avez l’embarras du choix. Vos invités apprécient-ils les mets frais et légers à base de fruits de saison ? Servez-leur :

  • Une tranche de clafoutis aux restes de fruits trop mûrs (https://www.saveeat.co/clafoutis-aux-restes-de-fruits/) ;
  • Une part de cobbler aux pommes fripées (https://delicesdunenovice.blogspot.com/2020/07/cobbler-aux-pommes-et-aux-epices.html) ;
  • Ou bien un verre de smoothie zéro déchet parfumé au yaourt grec (https://www.recettesdici.com/fr/categorie-de-plat/6/brunchs-et-dejeuners/1543/smoothie-anti-gaspillage).

 

Vous préférez les saveurs plus classiques ? Misez sur une valeur sûre de la cuisine des restes, comme par exemple :

  • Le pain perdu signé Mercotte (https://www.mercotte.fr/2020/04/28/pain-perdu-a-la-maniere-de-francois-perret-excellent-et-addictif/) ;
  • Le diplomate à la vieille brioche (https://www.marciatack.fr/diplomate-gateau-brioche-anti-gaspi-excellence/) ;
  • Ou encore l’incontournable pudding au pain de Dunkerque (https://nord-escapade.com/le-pudding-au-pain-recette-plat-du-nord/) !

 

Et si vos convives sont fans de chocolat, faites-leur découvrir :

  • Ce moelleux régressif à base de Danette (https://antigaspiastucesetrecettes.wordpress.com/2021/03/28/gateau-danette-chocolat-noir-simple-rapide/) ;
  • Cet irrésistable fondant au marc de café (https://toogoodtogo.fr/fr/blog/fondant-chocolat-marc-de-cafe) ;
  • Ou bien ces surprenants cookies au pain sec (https://antigaspiastucesetrecettes.wordpress.com/2021/01/07/cookies-pain-sec-et-pepites-de-chocolat-noir/) !

Règle numéro 4 : Succombez au pain maison

Le pain maison, c’est facile !

Je vais vous révéler un secret : tout le monde peut faire son pain, à condition de trouver les bonnes recettes et les bons produits.

Beaucoup de gourmands semblent considérer le pain maison comme un rêve inaccessible. Or à mon avis, il est plus facile et rapide de faire du pain que de réaliser certaines recettes de cuisine ou de pâtisserie.

Vous êtes accro à la confiture ? La pâte à tartiner vous obsède ? Vous êtes un fou de fromage ? Vous vendriez votre âme pour une tartine de beurre salée ? Si vous avez répondu « oui » à au moins l’une de ces questions, il est urgent que vous appreniez à faire votre pain.

Une myriade de recettes à tester

Lorsque vous vous lancerez dans la boulange amateur, commencez par des recettes accessibles aux débutants, comme par exemple celle-ci (https://www.hervecuisine.com/recette/recette-pain-maison-sans-robot-facile/) et celle-là (https://tangerinezest.com/pain-maison-sans-machine/).

Ensuite, vous pourrez tester des recettes plus techniques mais parfaites pour un pique-nique, comme celles :

  • Du pain au fromage (https://lapetitebette.com/recipe/pain-maison-au-fromage/) ;
  • Du pain végan au potimarron (https://mailofaitmaison.com/recette/pain-potimarron/) ;
  • Ou du pain mi-complet au sucre roux, fruits secs et graines (https://makanaibio.com/2008/08/pain-mi-complet-au-sucre-roux-graines.html).

 

Une fois que vous serez un aficionado du pain maison, amusez-vous à confectionner des pains à hamburgers, du pain de mie, des pains à hot-dogs, des bagels, des pâtes à pizza, des pains au lait et même des brioches pour le goûter !

Une étape clef de votre démarche zéro déchet

Il n’y a rien de plus gratifiant que de servir une miche dorée et croustillante lors d’un pique-nique, avant de déclarer : « C’est moi qui l’ai fait » ! Mais outre la fierté d’être un boulanger du dimanche, faire votre pain est un geste hautement écologique si vous choisissez des ingrédients :

  • Bio ;
  • Produits près de chez vous ;
  • Et conditionnés dans des emballages recyclables, recyclés, réutilisables, lavables, compostables et/ou biodégradables.

 

Ma petite astuce : Pour conserver votre pain plus longtemps et préserver sa croustillance, emballez-le dans un tote bag ou un torchon en coton bio !

Règle numéro 5 : Misez sur les boissons zéro déchet

La touche finale

Les boissons sont un ingrédient indispensable à la réussite de votre pique-nique zéro déchet. Véritables cerises sur le gâteau d’un festin écolo, ces breuvages froids ou chauds ont de multiples fonctions. Ils servent à :

  • Régaler vos convives ;
  • Les surprendre avec des saveurs d’ici et d’ailleurs ;
  • Les rafraîchir (durant les pique-niques printaniers et estivaux) ;
  • Les réchauffer (lors des repas automnaux et hivernaux).

 

Des boissons fraîches et bio

Savez-vous qu’aux Etats-Unis et au Canada, il est courant de faire son propre thé glacé ? Là-bas, chaque famille possède sa recette personnalisée et ses ingrédients fétiches.

Vous souhaitez créer votre propre recette d'ice tea goûteuse, désaltérante et point trop sucrée ? Je vous conseille de puiser votre inspiration dans les pages suivantes :

  • La recette du thé glacé aux cerises et à l’hibiscus (https://lacabane-antigaspi.com/2018/07/24/boissons-dete-up-cyclees/) ;
  • Celle du ice tea rafraîchissant pêche-menthe (https://tangerinezest.com/ice-tea-maison-a-la-peche-et-menthe/) ;
  • Ou tout simplement celle de l’authentique thé glacé américain (https://www.recette-americaine.com/boissons/faire-the-glace-americain.php#gref).

 

Pour varier les plaisirs, vous pouvez aussi vous lancer dans la préparation de succulentes boissons zéro déchet, comme par exemple :

  • Cette limonade d’épluchures de rhubarbe (https://mapetitecuisinefamiliale.fr/2019/04/12/limonade-depluchures-de-rhubarbe/) ;
  • Cette eau de concombre détox (https://leblogbio.fr/concombre-zero-dechet-2-recettes-antigaspi/#jus) ;
  • Et ce sirop de queues de fraises (https://unitedcoloursofmacarons.com/2020/06/05/sirop-anti-gaspi-de-queues-de-fraises-a-la-vanille/) !

 

Des boissons chaudes anti gaspi

Vous êtes fan de pique-nique et vous refusez de renoncer à ce plaisir entre octobre et avril ?

Sachez qu’il est tout à fait possible de pique-niquer en automne et en hiver, à condition de prévoir une bouteille isotherme (comme celle du coffret « Mon pique-nique no plastic ») remplie d'une boisson chaude.

Par exemple, offrez à vos convives une tasse :

  • De vin chaud traditionnel aux épices (https://www.adeline-cuisine.fr/recettes/vin-chaud-recette-traditionnelle/) ;
  • De chaï latte végan à base de soja (https://www.jujube-en-cuisine.fr/chai-tea-latte-soja/) ;
  • Ou de lait de noisette maison (https://voyagegourmand.fr/blog/2019/02/03/lait-de-noisette-gourmand-fait-maison/).

 

Si vous êtes d’humeur créative, vous pouvez également essayer toutes sortes de breuvages anti gaspi comme :

  • Cette infusion aux écorces de melon (https://toogoodtogo.fr/fr/blog/ecorces-melon?preview=BbZqIxmP4PsUpQRL#do_not_use_this_url_for_other_than_testing) ;
  • Cette tisane de Noël à la peau d’orange (https://lathebox.com/magazine/recettes/infusion-de-noel-maison/) ;
  • Et enfin cette surprenante tisane aux épluchures de pomme bio (https://magazine.laruchequiditoui.fr/tisanes-maison-aux-epluchures/).

 

Succès garanti !

Il ne vous reste plus qu’à mettre en pratique ces différentes astuces zéro déchet lorsque vous vous préparez à faire un pique-nique !

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
paiement-securise Paiement 100% sécurisé
Vous pouvez commander en toute sécurité sur les différentes boutiques que je présente sur ZeroGaspi
made-in-france Produits Made In France
Les entreprises présentes sur ZeroGaspi sont françaises et réduisent l'empreinte carbone liée à la fabrication des produits
logo-ecologie Marques Engagées
Sur ZeroGaspi, je vous fais découvrir de nombreuses marques engagées dans le zéro déchet et l'écologie

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,